Omotesandô, l’invitation au voyage

omotesando

Je ne suis pas du genre à avoir une garde-robe « du soir », et encore moins  à coudre une garde-robe « du soir ».

J’essaie autant que je peux de joindre l’utile à l’agréable. Bien sûr, je me retrouve souvent en crise juste avant un événement qui exige un peu plus d’effort qu’à l’ordinaire, exactement comme le décrit Garance Doré (avec le style en moins, bien sûr).

Continuer à lire … « Omotesandô, l’invitation au voyage »